Céline et René : un amour invincible, Elisabeth Reynaud

Résumé :

Céline Dion, René Angélil : deux êtres hors du commun. Elle, l’interprète fabuleuse, capable de soulever d’émotion des stades de 60 000 fans. Lui, le stratège amoureux, ayant élaboré pour elle les conditions d’un succès planétaire. Jusqu’au Caesar’s Palace, à Las Vegas, où elle a déjà triomphé devant des millions de spectateurs. Voici l’histoire de ce couple d’exception, soudé par un amour mutuel. Armé d’une prodigieuse énergie. René se battant de surcroît contre la maladie. Céline, partie de son petit village de Charlemagne, au Québec, pour atteindre les plus hautes marches, comme artiste, épouse et mère.

Mon avis :

Céline n’est pas seulement une grande et talentueuse chanteuse c’est aussi une femme qui fait partie de ma vie depuis sa première apparition dans l’émission de Michel Drucker. Je devais avoir une dizaine d’années et il n’y avait pas trop de choix au niveau des programmes télévisés alors c’était Drucker pour tous. (d’ailleurs lui aussi fait un peu parti de la famille depuis tout ce temps!)

Je me rappelle sa chanson D’amour ou d’amitié. Je crois même que j’ai le 45 tours quelque part. Peut-être chez mes parents. Non pas que je sois fan, non, j’aime nombreux de ses titres et j’ai même acheté son 2ème ou 3 ème album, je ne sais plus. Enfin, elle est de ma génération et depuis toutes ces années, j’ai suivi son parcours. Alors quand on m’a offert la possibilité de découvrir le livre sur Céline et son amour René, j’ai dis oui ! C’est donc le premier livre sur Céline que je lis. J’ai suivi sans le faire exprès sa carrière et je l’ai vu grandir au rythme des chansons et je l’ai vu devenir femme, avant moi ! J’étais donc curieuse de connaître les dessous de sa carrière (je sais : il y avait René) et sa vie au quotidien. Car j’imagine que ce n’est pas simple de devenir une femme quand on est internationalement connue (déjà que cela n’a pas été facile pour moi qui ne suis pas connue!).

C’est tout simplement, que je suis rentrée dans sa vie, au travers de cette lecture…

Ce livre commence par le commencement : Céline, l’enfant qui chante en famille et sa rencontre avec René le manager. Le démarrage de la carrière de Céline chez elle au Quebec, puis l’ambition de René qui croit déjà en elle, en sa voix et va en faire une star internationale. J’ai découvert ses premiers émois et son amour grandissant pour René. J’ai appris comment leurs liens se sont renforcés et soudés afin qu’ils ne fassent plus qu’un ! J’ai découvert une adolescente très bien entourée familialement avec beaucoup de caractère et travaillant très dur. Evidemment, il y a de nombreuses informations que je savais déjà sur Céline mais en surface seulement. Avec ce livre j’en ai appris beaucoup plus.

Au cours de ma lecture, j’ai parfois eu de la peine pour Céline qui a dû être assez seule et qui a dû cacher ses sentiments. La carrière de Céline et son amour avec René sont imbriqués, vont de paire. Jusqu ‘au départ de René.

Ce livre est écrit de telle sorte qu’il ressemble presque à un journal intime. De nombreux détails sont présents et surtout, les émotions et sentiments sont plutôt bien décrits je trouve. En pages centrales, on retrouve des photos de Céline, de René, du couple, du mariage… L’auteur, Elisabeth Reynaud a déjà écrit un précédent livre sur Céline que je n’ai pas lu donc je ne sais pas si ce nouveau livre apporte une autre vision. Ce que j’ai ressenti, c’est que l’auteur doit bien connaître Céline car j’ai eu l’impression qu’elle s’adressait à moi comme à une amie, en me confiant ses vœux et ses chagrins. Céline me paraissait déjà accessible, après cette lecture elle me paraît plus proche que jamais. Ce livre ne verse pas dans le voyeurisme et le larmoyant. C’est l’histoire d’une rencontre qui a bouleversé sa vie à jamais !

Je vais prêter ce livre à ma mère qui sera ravie de connaître un peu mieux Céline qu’elle aime beaucoup.

Je remercie l’auteur et les éditions Les 2 Salamandres pour la découverte de ce livre.