Une ombre chacun, Carole Llewellyn

Résumé :

Rescapée d’un enlèvement quand elle était enfant, Clara, 30 ans, mène désormais à Paris une vie confortable avec son mari, Charles. Pourtant, lorsqu’il lui demande un enfant, elle décide de partir sans laisser de trace.

Homme d’affaires occupé, Charles loue les services de Seven Smith, un ancien Marine, afin de retrouver son épouse. Pour le soldat américain, que la fin de la guerre a laissé sans but, la quête de cette femme disparue est une occasion inespérée d’exister à nouveau.

À travers l’Europe, Clara et Seven vont partir à la recherche de vérités sur eux-mêmes qui altéreront pour toujours le sens de leurs vies.

Mon avis :

Clara, 30 ans est une femme actuelle, moderne. Elle vit avec Charles confortablement et ne travaille pas. Elle a un compte Instagram avec des milliers d’abonnés, sur lequel elle montre ses photos parfaites, sa vie parfaite! Elle a un point noir de son enfance : elle a été victime d’un enlèvement quand elle était enfant.

Un jour, Clara disparaît!

Son riche mari engage alors Seven, un ancien Marine américain pour retrouver sa femme.

Quand j’ai lu le résumé, j’ai accroché de suite : 2 personnes différentes et si semblables dans leur solitude, dans leur interrogations existentielles, ne pouvaient que se trouver, pensais-je!

J’ai reçu ce livre dans le cadre de la Masse Critique de Babelio. La couverture, le titre et le résumé m’ont de suite plu.

J’ai donc découvert les personnages de Seven et Clara et aussi celle de Charles en première partie de l’histoire.

Seven est un homme torturé par son passé de Marine qui a du mal a trouver sa place dans la vie civile, même auprès de sa femme. Il va répondre à une annonce pour trouver Claire. Son travail est monotone, sa vie l’est aussi. Bien que marié, il semble célibataire dans sa façon d’être. Rien ne le fait plus vibrer. Cette enquête sur la disparition de cette jeune femme lui donne un espoir de souffle de vie!

Clara est une jeune femme dans l’ère du temps dont le mari aisé et bourgeois ne s’intéresse pas plus que ça à elle. Elle passe ses journée plutôt désoeuvrée et donne de sa vie une vision idyllique et parfaite sur Instagram. J’ai trouvé sa relation avec son mari plutôt froide et distante. Je pensais que son enlèvement, lorsqu’elle était enfant, jouerait un plus grand rôle dans le déroulement de l’histoire, c’est peut-être le cas mais ce n’est pas clairement défini. J’ai trouvé que la disparition de Clara a mis du temps à arriver.

La deuxième partie se passe en Europe où Clara passe de ville en ville attendant le bon moment pour en finir avec sa vie. Seven est sur sa trace mais de loin et avec un certain décalage. Clara va faire 2 rencontres qui jouent un rôle intéressant notamment la rencontre avec Karim, un homme plutôt énigmatique qui va l’aider sans rien lui demander. J’ai trouvé dommage que leur rencontre n’ait pas été plus développée car il y avait là de la matière. Et sa rencontre avec Carmélite, jeune femme solitaire qui va la loger quelques temps et avec qui va se tisser une relation quasi silencieuse, dans laquelle Clara ne se livrera pas ou prou.

Et Charles, ce mari froid, orgueilleux, qui ne la recherche parce que c’est sa femme et qui s’attendait à ce qu’elle lui échappe un jour.

J’ai été déçue de ma lecture, bien que tous les ingrédients étaient présents pour me plaire. Ce livre est une sorte de huit clos : peu de personnages, peu de dialogues et aussi, malgré les interrogations de chacun, peu de pensées de chaque protagoniste. La lecture est malgré cela, aisée mais manque de chaleur, de sentiments, de passion. L’histoire est comme aseptisée. Il y a quand même un petit rebondissement à la fin du livre qui laisse à penser qu’une suite est possible.

Ce livre vous fait envie? Vous pouvez le trouver aux Editions Belfond, 17€.