Faire une formation pour changer de métier en étant salarié

Et comment j’ai pu faire financer la formation que je voulais pour changer de métier tout en étant salariée.

Faire une formation pour changer de métier quand on est salarié

Aujourd’hui, je peux enfin vous en parler, j’entrevois mon futur professionnel plus positivement. Tout ça grâce à l’obtention d’une formation qui devrait pouvoir me permettre de changer de métier. ( notez l’utilisation du conditionnel !).

Je vais tout d’abord, vous synthétiser mon parcours en quelques lignes.

J’ai 44 ans et je suis conseillère bancaire depuis 20 ans. Cela fait 10 ans que je demande à changer de poste car ce travail ne me correspond plus vraiment et puis il arrive souvent qu’autour de la quarantaine, on ait d’autres envies, ce qui est  mon cas. J’ai commencé par faire un Bilan de compétences en 2011 pour voir ce qui pourrait me correspondre comme métier et comment y parvenir. D’ailleurs, je vous conseille fortement d’en faire un si vous hésitez dans la voie à suivre car cela permet de découvrir des métiers, des formations et des possibilités qu’on ne connait pas. Et c’est pris en charge par le Compte Personnel de Formation (CPF).

Comme par la suite, j’ai eu un (petit changement professionnel) j’ai mis en stand bye. Puis en mars 2013, je me suis écroulée et j’ai fait un Burn-Out. (je vous parlerai dans un prochain article) Je ne savais pas ce que c’était quand le médecin m’en a parlé. Un an d’arrêt maladie plus tard, et 2 ans et demi de boulot où je me suis remotivée, je croyais que c’était reparti comme en 40 !!! Que nenni, le burn-out est une alarme qui indique que quelque chose ne fonctionne plus dans notre vie…Une fois qu’on a compris ça, on peut établir des changements.

Après quelques mois passés à choisir une formation pour un métier qui me plait, en avril 2017, j’ai fait une demande de formation dans le cadre d’un Congé Individuel de Formation (CIF). Je vous conseille de vous y prendre quelques mois avant le début de la formation car il faut remplir un dossier, le faire compléter par l’employeur et le centre de formation et qu’il doit ensuite passer en commission. Pour mon dossier, il fallait qu’il soit déposé début juillet et j’ai eu le résultat de la commission début septembre. REFUS !!! Là je me suis effondrée : mes rêves de changement de vie professionnelles étaient finis ! Encore de nombreux mois au fond du seau et à me rendre à l’évidence : sans cette formation et sans expérience je ne pouvais pas postuler aux offres qui m’intéressaient.

Heureusement, la formation que je voulais est devenue accessible à distance. J’ai regardé mon CPF et il se trouve qu’elle était éligible et que j’avais le nombre d’heures nécessaire. (Attention, toutes les formations ne sont pas proposées, c’est selon votre branche professionnelle). J’ai donc fait une demande de financement. Il n’y a pas besoin d’accord de mon entreprise vu que c’est en ligne et hors temps de travail. Alors bien sûr c’est différent qu’une formation en présentiel et surtout je ne pourrais pas faire de stage. Toutefois, j’aurais un diplôme vu qu’elle équivaut à un bac+3/4 (je n’ai qu’un DUT et comme en France les entreprises ne regardent que les diplômes…).

Cette formation démarre le 28/09 à 20h45 ! A raison de 5 heures de cours obligatoires par semaine et du travail personnel à fournir et avec un nouveau diplôme à la clé, de nouvelles connaissances et compétences. J’entrevois de nouvelles possibilités professionnelles et je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin car j’envisage déjà de continuer et de faire d’autres formations…

Il n’est pas facile de faire une formation quand on est salarié mais il y a des possibilités. Je vous prépare d’ailleurs un prochain article sur le CPF et le CIF.

Changer de métier après 40 ans c’est possible. (enfin, je vous dirais ça quand j’aurais pu sauter le pas réellement). Il faut chercher et trouver la formation adéquate. Bien se renseigner sur les différents circuits de formation possible et de financements. Par contre je vous recommande d’épargner en vue de vous former car même si vous obtenez un financement, si vous devez/voulez faire d’autres formations, sachez que les prix sont plutôt élevés.

Changer de métier, vous y pensez ? Vous l’avez fait ?

N’hésitez pas à partager votre histoire en commentaire de cet article et à le partager.