La fille du square

La fille du square Angela Behelle Diva romanceRésumé :Abi est jolie, mais porte sur le visage une cicatrice qui nuit considérablement à sa propre estime ainsi qu’à ses rapports sociaux en général.

Erwan est photographe de mode et a l’habitude de côtoyer la beauté au quotidien. Rien ne les destinait à se rencontrer, et pourtant…

Mon avis :

Abigaelle vit seule avec son chat, a peu d’ami, et fait tout pour cacher la cicatrice qui lui barre la joue.
Erwann est jeune et beau. Ce talentueux photographe côtoie les plus beaux mannequins.
Ces 2 là n’étaient pas vraiment fait pour se rencontrer et pourtant…

Ce roman fait la part belle à l’amour, le vrai, l’authentique. La relation s’épanouit en douceur, avec bienveillance (surtout de la part d’Erwann) et balaie les stéréotypes. Même si finalement tout va très vite entre eux, l’écriture donne l’impression de laisser le temps au temps et de permettre à chacun d’évoluer à son rythme.

J’ai apprécié la participation de quelques (peu nombreux ) personnages secondaires dont un petit Cupidon du quartier…
Ce roman est bien écrit, l’écriture est fluide. C’est doux, c’est frais ( Ah, le bon air de Bretagne…). Les personnages sont sympathiques, y compris ( presque ) tous les personnages secondaires.

Les thèmes de la beauté (somme toute relative), du regard sur soi-même, du regard des autres et surtout du regard de l’amour, ainsi que le thème de la famille sont bien traités, avec fluidité et équilibre.

Même si ce roman n’est pas un coup de coeur, je n’ai pas lâché ma lecture et j’ai passé un agréable moment. L’auteure a su faire passer les émotions. L’histoire n’est pas forcée et la romance entre Abigaelle et Erwann pourrait très bien être une romance réelle.

Je remercie les Editions Diva Romance pour cette jolie découverte.